Domaine2019-02-12T15:06:17+00:00

Domaine

Le décret d’actes n°2000-577 du 27 juin 2000 détermine très largement les grands domaines d’activité en masso-kinésithérapie.
Ces Actes se regroupent essentiellement sous les rubriques suivantes :

Le masseur kinésithérapeute rééducateur est habilité à travailler dans les domaines médicaux suivants :

Douleurs vertébrales (lumbago, sciatique, torticolis, cervicalgies etc.) et douleurs arthrosiques (hanche, genou, épaule etc.)

Sportive, post opératoire etc.

Malformations congénitales (pied bot, torticolis etc.) mais également encombrement bronchique du nourrisson (bronchite asthmatiforme, bronchiolite, mucoviscidose etc.) ou encore déformations vertébrales et thoraciques (scoliose, cyphose).

Asthme, bronchite  chronique, emphysème, insuffisance respiratoire, suite opératoires pulmonaires et cardiaques.

Rééducation post-natale, abdominale et périnéale; incontinence urinaire et fécale, prolapsus

Hémiplégie, paralysies, scléroses en plaque, Parkinson, myopathie, rééducation de l’équilibre, vertiges

La rééducation oro-maxillo-faciale est un domaine à la fois restreint par sa localisation mais très vaste par ses applications. En effet, les pathologies traitées sont très diverses. Ainsi, elles peuvent comprendre les oedèmes de la face et du cou, cicatrices, paralysies faciales,  ou encore fractures, limitations d’ouverture buccale, traitements des dyspraxies oro faciales, mais également problèmes ATM, Sadam, dyspraxies linguales (en relation avec les orthodontistes) et enfin Sahos (syndrome apnées hypopnées du sommeil adultes et enfants).

Drainage lymphatique manuel, pressothérapie.

après infarctus, arthrite, phlébite, escarre, etc.

Conservation de l’équilibre et de l’autonomie de la personne âgée

La rééducation vestibulaire est une spécialité de la kinésithérapie qui vient en aide aux personnes souffrant de vertiges et/ou de troubles de l’équilibre. Ces derniers sont notamment liés à une perturbation du système vestibulaire (dans l’oreille interne). La rééducation vestibulaire consiste à utiliser la plasticité du système nerveux central, c’est-à-dire sa capacité à développer de nouvelles stratégies d’équilibration, face à une atteinte du système vestibulaire périphérique. Parfois, il n’y a pas de déficit vestibulaire périphérique, mais une altération de l’utilisation centrale et des entrées issues de l’oreille interne → Lien

Massages préparation à la pratique sportive (ski etc.) gymnastique hygiénique et préventive

Ergonomie, étude des conditions physiques et de la pénibilité des postes de travail

Prévention des lombalgies ou prévention des récidives

Notre société incite de plus en plus les Français à pratiquer plus régulièrement une activité physique et sportive. En effet, cette tendance a été confirmée par la nouvelle loi de modernisation du système de santé. Ainsi, cette dernière autorise et incite la prescription d’activités physiques et sportives pour les patients en affection de longue durée. L’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes a publié le 24 mars 2016 un avis relatif à la mise en œuvre d’activité physique et sportive par un kinésithérapeute. Cet avis réaffirme la qualification des kinésithérapeutes « Le masseur-kinésithérapeute est qualifié pour encadrer des activités physiques ou sportives adaptées à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical de tout patient (avis du conseil national de l’Ordre n°2016-03 du 24 mars 2016).